Vous pensez que vos quotas de congés ont été modifiés à votre insu ?
Contactez nous !

La CGT vous aide à y voir plus clair: Nous vous proposons un mode d’emploi pour régulariser vos congés, dans notre tract à télécharger ici

Vous êtes nombreux à avoir lu la communication envoyée le 1er décembre par le DG Atos : « sur la base de l’accord signé par certaines organisations syndicales et par souci d’”équité”, Atos a “donc décidé de procéder aux ajustements requis”. Traduction : M.Tricaud a supprimé des congés de salariés.

La CGT n’a pas signé cet accord et, mois après mois, l’attitude de la direction nous conforte dans notre position : cet accord est déloyal et défavorable aux salariés.
La CGT poursuit sa démarche, elle l’a dit et le fait : elle este en justice pour dénoncer les abus de la direction, le vol de congés s’appuyant sur une interprétation fallacieuse d’un accord déjà scélérat !
La CGT est transparente, si la direction est reconnue coupable de ces actions, il faudra entamer une procédure collective ou individuelle aux prud’homme pour demander la restitution des jours “volés”.
Comme indiqué dans notre précédent tract, il est illégal de supprimer des jours de congés avant la fin de la période de prise de congés, à savoir le 31/12/2020. Cependant la direction l’a fait.